Comment ne pas stresser ? Comment avoir une vie remplie de Sa paix avec le train-train quotidien, les circonstances parfois éprouvantes, les soucis de la vie ?

Au cours de ces dernières semaines, nous avons vu 4 antidotes au poison qu’est le stress pour notre âme :

  • refuser de s’inquiéter de tout
  • parler à Dieu, lui faire part de nos craintes, de nos anxiétés car Il nous aime et que Son amour bannit la peur de nos vies.
  • être reconnaissant en TOUTES Choses
  • rester focalisé sur le bon

Regardons au 5ème antidote cette semaine : être heureux en toutes choses !
5) Si je veux être heureux, je dois être heureux en toutes choses :

L’apôtre Paul dit que : « 10J’ai éprouvé une grande joie dans le Seigneur de ce que vous avez pu enfin renouveler l’expression de vos sentiments pour moi ; vous y pensiez bien, mais l’occasion vous manquait. 11Ce n’est pas en vue de mes besoins que je dis cela, car j’ai appris à être content de l’état où je me trouve. 12Je sais vivre dans l’humiliation, et je sais vivre dans l’abondance. En tout et partout j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans la disette. 13Je puis tout par celui qui me fortifie ».

Ce secret que Paul a compris est le contentement, qui ne signifie pas un manque de d’ambition, ou d’être fataliste car Paul était très ambitieux. Mais il dit « je sais me contenter ». Le contentement, c’est l’inverse de la convoitise, c’est apprécier ce que j’ai aujourd’hui, maintenant même. Apprécies-tu ce que tu as en ce moment ? Ta vie de famille ? Ta situation financière ? Est-ce que cela a un impact négatif important sur tes émotions et la vie qui découle de toi ?

L’apôtre Paul ne laisse pas les circonstances faire sa joie ou sa tristesse. Il a préféré apprendre à se contenter dans Sa relation intime avec Jésus. Il sait exactement de quoi dépend sa joie !

Allons-nous aussi nous focaliser sur la joie que nous avons de connaître jésus et de l’avoir dans nos vies ! Malgré les circonstances parfois pas faciles, Il est avec nous, tous les jours, jusqu’à la fin du monde !

Alors, choisissons de ne plus nous inquiéter de tout, de parler à Dieu, de lui faire part de ce que nous traversons et ressentons, décidons d’être reconnaissants en toutes choses, de chercher le bon en tout et de rester focalisé sur cela, sur les magnifiques promesses qu’Il nous a faites  et soyons heureux en toutes choses car Il a nos vies dans Ses mains !!!

Ainsi le stress ne fera plus de ravages sur notre âme et nous pourrons mener une vie victorieuse en Lui et remplie de Sa paix et de Sa joie, notre force !

Excellente semaine !

Soyez bénis !

 

Commentaires