Nous avons vu la dernière fois que Dieu nous aime et qu’Il est là pour nous ! Que les 2 premiers antidotes contre le stress sont de refuser de s’inquiéter de tout mais aussi de parler à Dieu, de lui faire part de nos craintes, de nos anxiétés car Il nous aime et que Son amour bannit la peur de nos vies. Cette semaine regardons à un 3ème   et 4ème antidote contre le stress : le fait d’être reconnaissant en TOUTES Choses et de rester focalisés sur le bon !

3) Si je veux me préserver du stress, je dois être reconnaissant EN toutes choses :

Dans tout ce que tu vis, tu peux le remercier pour ce qu’Il a fait pour toi. Dieu a envoyé Son Saint-Esprit qui est Le Consolateur car Il savait que nous ne vivrons pas que des choses faciles. Dans la tempête tu ne peux pas naviguer à vue, il te faut des instruments pour naviguer de la meilleure façon qu’il soit et affronter la tempête ! Ton instrument dans la tempête est la Vérité que Dieu t’aime. La croix ne révèle pas ton péché, mais elle révèle ta valeur !

Dieu te dit « Tu vaux la peine que je me fasse un corps et que je meurs pour toi ». Quand tu regardes à cette vérité, tu ne laisses pas les circonstances te condamner, te dire que tu es nul, que ta vie n’en vaut pas la peine, que cette situation est peine perdue… Dans la vie il n’y a pas que des bons et ensuite des mauvais moments, il y a parfois les deux en même temps. Il n’y a peut-être pas que des choses bonnes mais il y a toujours quelque chose de bon en chaque chose !  Une des clés dans ces moments- là est de croire que Dieu est bon et de chercher la petite chose pour laquelle on peut être reconnaissant dans ce moment.

 

4) Si je veux me préserver du stress, je dois penser à de bonnes choses :

Philippiens 4 nous dit : « Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite lapprobation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit lobjet de vos pensées ».

 

Nous devons triompher du stress dans notre pensée. Il est bon de lutter contre la pollution de l’environnement et de l’air mais il est bien mieux de penser à lutter contre la pollution de la pensée (image, pensée, parole…). Il est bon d’être ouvert d’esprit mais il ne faut pas laisser n’importe quoi entrer. Il vaut vérifier si ce qui veut rentrer est vrai, pur, respectable, digne d’honneur, si ça mérite l’honneur, l’approbation.

Restons focalisés sur Jésus et Ses promesses !

Philippiens 4 : 7 Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ

Commentaires